Peut-on plagier même un commentaire?

Historiette locale d’un plagiat honteux

Le 23 Mai 2014, Kapitalis a publié le commentaire ci-dessous de Héla (1). Deux jours plus tard, le 25, Kapitalis publie un commentaire sur le même sujet et dans les mêmes termes mot pour mot (avec quelques ajouts de maquillage !) signé par Rachid Barnat (2).

Héla s’en aperçoit et le jour-même demande des explications à ce monsieur via Kapitalis qui ne publie pas tout de suite cette réclamation. Aussi, Héla revient vers Kapitalis qui finalement au 27 Mai publie (3) une « Prière d’insérer de Héla » (ci-dessous) même si une semaine plus tard cette réclamation sera également publiée. Mais le lendemain du 27, Kapitalis retire simplement l’article et les commentaires de la page principale pour les reléguer aux archives.
Aucun signe de vie de Barnat qui parait résider en France et tiendrait un blog.

Le 30 Mai, Kapitalis publie un article rapportant la prise de position de Salma Baccar au sujet de la cabale contre la Ministre du Tourisme, Amel karboul. Là-dessus, Héla publie (4) un autre commentaire (ci-dessous) en appui à Salma Baccar et à la Ministre tout en reprenant en grande partie son commentaire initial plagié honteusement par Rachid Barnat et sans excuses de nulle part.
Le lendemain, Kapitalis retire aussi vite l’article et donc le commentaire de Héla de la page principale pour le reléguer rapidement aux archives. Dans ces circonstances de petite province et à défaut de professionnalisme, à bon entendeur, peu de paroles…
——————————————————————————
(1) [Commentaire initial de Héla]
Héla a dit… 2014-04-23
Depuis des décades et à la suite de l’annonce à Sousse par Jbali de l’avènement du nouveau « Califat », Enahdha et ses sous-produits salafistes n’ont jamais caché un tel projet antipatriotique. Évidemment cette lubie passe par la désarticulation de l’actuel État tunisien et ses frontières.

Depuis la tentative hégémonique du pouvoir par Enahdha, nous en avons vu de toutes les couleurs en termes de déstabilisation de notre société, de division du peuple sous des prétextes fallacieux pseudo-religieux, d’appel même au meurtre en public toujours impuni avec passage à l’acte allant jusqu’au crime d’Etat, et en particulier d’appel à la haine contre notre communauté nationale plusieurs fois millénaire, de confession juive.
Aujourd’hui, des taupes racistes camouflées au sein de cette farce qu’est devenue l’ANC, des éléments réactionnaires et antipatriotiques cherchent à miner l’économie déjà délabrée du pays par le biais de rumeurs et une mise en scène crapuleuse à l’ANC.

Économie en pièce, caisses de l’État vide, actions terroristes sur les hauteurs et en zone urbaine : voilà de quoi réjouir ces ennemis intérieurs, entraver la fin d’une transition qui tourne à la catastrophe, toutes choses provoquées par les forces des ténèbres et leurs complices de l’intérieur et de l’étranger.

Qu’on en vienne à présent à s’attaquer à des pèlerins de confession juive, visiteurs de quelque pays ou horizon soient-ils, rien d’étonnant dans ce cadre général d’une offensive contre l’État et le peuple tunisien depuis les élections du 23 octobre 2011. La synagogue La Ghriba à Jerba est un des plus précieux joyaux de l’héritage culturel millénaire de ce pays ancien. Il est naturel que ses visiteurs et ses fidèles puissent recevoir l’accueil respectueux qui fait honneur à la tradition de convivialité et de paix de notre pays.

Source : http://www.kapitalis.com/politique/21906-tunisie-politique-le-terrorisme-ideologique-risque-de-ruiner-le-tourisme.html
——————————————————————————
(2) [Commentaire de Rachid Barnat, honteux plagiat avec rajouts superflus et fautes d’orthographe!]
Rachid Barnat a dit…17 2014-04-25

L’ANC DOIT IMPÉRATIVEMENT ÊTRE DISSOUTE !

Depuis l’annonce à Sousse par Jbali de l’avènement du nouveau « Califat », Ennahdha et ses sous-produits salafistes n’ont jamais caché leur projet de détruire la République. Évidemment cette lubie passe par la désarticulation de l’actuel État tunisien et de ses frontières, ce que la troïka n’a cessé de faire, aidée en cela par un Tartour qui s’accroche à sa lubie pan arabiste !

Depuis la tentative hégémonique du pouvoir par Ennahdha, nous en avons vu de toutes les couleurs en terme de déstabilisation de notre société, de division du peuple sous des prétextes fallacieux pseudo-religieux, d’appel même au meurtre en public toujours impuni …. avec passage à l’acte jusqu’au crime d’Etat ! Sans oublier les appels à la haine contre notre communauté nationale plusieurs fois millénaire, de confession juive … allant jusqu’à l’appel au meurtre par les sympathisants de Ghannouchi venus accueillir son « frère » musulman palestinien » au cri de « Mort aux juifs ! ».

Aujourd’hui, des taupes racistes camouflées au sein de cette farce qu’est devenue l’ANC, des éléments réactionnaires et antipatriotiques cherchent à miner l’économie déjà délabrée du pays par le biais de rumeurs et une mise en scène crapuleuse à l’ANC. L’économie est mise en pièce, les caisses de l’État sont vides, les actions terroristes sur les hauteurs et en zone urbaine se multiplient : voilà de quoi réjouir ces ennemis intérieurs, qui ne pensent qu’à entraver la fin d’une transition qui tourne à la catastrophe, mus par les forces des ténèbres et par leurs complices de l’intérieur et de l’étranger.

Qu’on en vienne à s’attaquer à des pèlerins de confession juive, rien d’étonnant dans ce cadre général d’une offensive contre l’État et contre le peuple tunisien depuis les élections du 23 octobre 2011 !
La synagogue « La Ghriba » à Jerba est un des plus précieux joyaux de l’héritage culturel millénaire de ce pays. Il est naturel que les visiteurs et les fidèles soient reçus dans le respect et la convivialité dont les tunisiens ont toujours fait preuve à l’égard des pèlerins ! Mais voilà, des abrutis veulent les en empêcher !

Cherchent-ils à instrumentaliser la « cause » palestinienne à d’autres fins ? Faut-il rappeler aux frères musulmans nahdhaouis que leur sponsor l’émir du Qatar traite avec les sionistes d’Israël, auxquels ils veulent assimiler le judaïsme ? Savent-il qu’il investit même dans des projets immobiliers en territoires occupés ! Alors qu’ils cessent leur hypocrisie : on sait que leur islamisme est à l’Islam, ce que le sionisme est au judaïsme !! A moins que leur bêtise ne trahisse leur manque de culture « politique » … ou qu’elle ne soit qu’une diversion de plus qui cache autre chose !!

Ils est plus qu’urgent que l’ANC soit dissoute ! Elle a perdu sa légitimité légale depuis le 23 octobre 2012 ! Elle a perdu sa légitimité « consensuelle » depuis le 26 janvier 2014 !! Alors stop à la nuisance généralisée de ces intrus !!!
Même source : http://www.kapitalis.com/economie/21953-tunisie-tourisme-amel-karboul-ne-recule-pas-devant-la-polemique-de-la-ghriba.html
——————————————————————————
(3) [Réclamation de Héla à Kapitalis]
Héla a dit… 2014-04-27

Prière d’insérer. J’aimerais que la rédaction de Kapitalis publie ma note antérieure au sujet de la reprise abusive par Rachid Barnat en s’en appropriant pratiquement mot pour mot, de mon propre commentaire (agrémenté de quelques rajouts de son cru !) que vous avez publié précédemment et dont voici la référence de l’article commenté par moi-même :
http://www.kapitalis.com/politique/21906-tunisie-politique-le-terrorisme-ideologique-risque-de-ruiner-le-tourisme.html

Source : http://www.kapitalis.com/economie/21953-tunisie-tourisme-amel-karboul-ne-recule-pas-devant-la-polemique-de-la-ghriba.html
——————————————————————————
(4) Le 30 Mai, Héla publie un nouveau commentaire en reprenant en grande partie son commentaire initial plagié par Barnat.

Héla a dit… 2014-04-30
Salma Baccar a raison contre la déraison des esprits manipulés et pour dénoncer les manipulateurs. La cabale actuelle menée par les manœuvres de basse politique des apprentis sorciers désœuvrés à l’ANC, loin d’intimider notre dynamique Ministre du Tourisme n’a fait que mettre en lumière ses brillantes et rapides initiatives qui augurent déjà d’une reprise espérée de la saison touristique. J’aimerais reprendre ici en quelques traits le contexte et la fin escomptés par ces troublions réactionnaires à l’ANC.

Depuis des décades et juste avant les élections du 23 octobre 2011 à la suite de l’annonce à Sousse par Hamadi Jbali de l’avènement du nouveau « Califat », Enahdha et ses sous-produits salafistes n’ont jamais caché un tel projet antipatriotique ; et ce en opposition radicale avec les objectifs de notre Intifadha laquelle pourtant leur a réouvert les portes du pays et leur a permis l’accès au pouvoir. Évidemment dans leur calcul de courte vue cette lubie moyenâgeuse devrait passer par la désarticulation coûte que coûte de l’actuel État tunisien et ses frontières. Ils n’y sont pas allés par quatre chemins.

Depuis la tentative d’accaparement hégémonique du pouvoir par Enahdha, nous en avons vu de toutes les couleurs en terme de déstabilisation de notre société, dilapidation des deniers publics, division du peuple sous des prétextes fallacieux pseudo-religieux, d’utilisation de milices fascistes, d’appel même au meurtre en public toujours impuni avec passage à l’acte allant jusqu’au crime d’État, et en particulier cet appel criminel à la haine contre notre communauté nationale plusieurs fois millénaire, de confession juive.

Depuis ces élections du 23 octobre, des taupes racistes camouflées au sein de cette farce qu’est devenue l’ANC, éléments réactionnaires et antipatriotiques, cherchent à miner notre économie déjà en détresse par le biais de fausses rumeurs en début de saison touristique et par une mise en scène crapuleuse à l’hémicycle. L’économie du pays mise en pièce, les caisses de l’État vidées, les actions terroristes sur les hauteurs et en zone urbaine : voilà de quoi réjouir ces ennemis intérieurs qui s’acharnent sur l’État, qui entravent la fin d’une transition critique, toutes choses sciemment provoquées par ces forces des ténèbres et leurs complices de l’intérieur et de l’étranger.

Qu’on en vienne à présent à s’attaquer à la dynamique et brillante Ministre du Tourisme par le biais d’un pèlerinage traditionnel, essayant de semer le trouble parmi les pèlerins de confession juive, en particulier les visiteurs habituels venus chaque année de l’étranger, Israël compris : rien d’étonnant dans le cadre de cette offensive généralisée et persistante contre l’État et le peuple tunisien. La synagogue La Ghriba à Jerba est un de nos plus précieux joyaux reçu en héritage culturel et spirituel au sein de notre pays plusieurs fois millénaire. Il est donc naturel que ses visiteurs et ses fidèles puissent recevoir l’accueil respectueux qui fait honneur à la tradition de convivialité et de paix de notre pays.

Héla a (encore) dit…2014-04-30
Mise au point. Au lieu d’avoir écrit : « appel criminel à la haine contre notre communauté nationale plusieurs fois millénaire, de confession juive ». Je dois plutôt vite corriger en écrivant : « appel à la haine contre nos COMPATRIOTES de confession juive dont l’origine lointaine remonte à plusieurs millénaires au sein de notre pays et dans toute la région nord de l’Afrique ».

Source: http://www.kapitalis.com/politique/22040-tunisie-politique-salma-baccar-vole-au-secours-d-amel-karboul.html

RIDEAU !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s