Yadh Ben Achour dénonce…

2ème Brouillon du projet de la Constitution Tunisienne
Dans un commentaire relatif au projet de constitution, le professeur Yadh Ben Achour, professeur de droit constitutionnel à l’université de Tunis a déclaré dans une conférence de presse que ce projet est insuffisant, loin de la réalité du pays et truffé d’imprécisions. Il a ajouté que l’absence d’experts en matière de droit constitutionnel auprès des membres de l’Assemblée Nationale Constituante a eu pour conséquence la rédaction d’un texte ouvrant la voie à des interprétations dangereuses et contraires à la liberté. Il a décrit un débat qui a eu lieu au tout début des travaux des six commissions des travaux de l’assemblée. Il se trouve que les membres de ces commissions manquent d’expérience et ne sont pas habilités à rédiger un texte à la fois clair et de caractère juridique, document important susceptible de refléter le genre de société tunisienne dans sa spécificité ainsi que le régime politique requis par les futures générations.
De telles idées exprimées à travers ce document doivent être l’objet d’un consensus de l’assemblée et non pas de la majorité de ses membres. De fait, les principes énoncés plus haut sont loin d’intéresser les islamistes qui contrôlent la majorité simple avec leurs alliés. Ils ont préféré initier leurs travaux à partir de la feuille blanche sous prétexte d’être mandatés par le peuple.
Quant au projet en question (deuxième brouillon), il omet toute référence à la déclaration universelle des Droits de l’Homme. En revanche, il avance d’autres aspects dangereux dont la destruction de la liberté d’expression, ce qui est représente le spectre d’un futur état despotique islamique.
Traduction libre par A. Cherif

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s