Femmes & Jeunes, l’avant-garde! par Rashid SHERIF

Comment oublier si vite?

Par milliers et de toutes les régions du pays: Les jeunes et les femmes étaient en première ligne de l’insurrection populaire pacifique et victorieuse du 17 décembre 2010 au 14 janvier 2011 et bien au-delà dans les manifestations de nos rebelles indignés.

Pourtant, au lendemain de ces évènements glorieux, près de 30 000 jeunes dont des diplômés(ées) avaient pris la mer houleuse par un hiver rigoureux vers les côtes italiennes d’en face, plusieurs centaines sont déclarés disparus en mer!  Avaient-ils quelque prémonition de ce qui allait advenir au pays: leurs luttes récupérées et transfigurées par des islamistes opportunistes et récupératuers avec leurs acolytes soi-disant socio-démocrates à la sauce européenne, sous la houlette des forces impériales occidentales?

Près de 50% de citoyens (es) en droit de voter pour l’Assemblée Constituyante en ont été privés. Une grande majorité de jeunes n’ont pas voté.

Les récupérateurs, politiciens de tout poil absents durant les événements, ont vite fait d’écarter de la scène sociale et politique les femmes et les jeunes, l’avant-garde de l’insurrection populaire. Les vieux de la vieille pavanent sur la scène!

Que faire de cette mascarade, véritable caricature d’assemblée constituante vidée de son esprit et de sa forme?

Il est vrai que dire insurrection populaire, même victorieuse, ne signifie nullement révolution sociale: il en faudrait beaucoup plus!

Tout n’est pas dit, loin de là. Peuple debout, Peuple insurgé encore et toujours en lutte pour son droit à la vie, comme l’anticipait déjà de la force de sa jeunesse rebelle notre Abul Kacem, ne fut jamais vaincu. Apprendre de l’Histoire pour forger l’Histoire!

Peuple Tounsi: Tu dois un jour te réconcilier avec ton espace continental de peuple africain à part entière, assumer ton histoire passée dans son intégralité millénaire avec cet unique brassage de peuples, véritable metling pot; tu sauras alors forger un autre destin avec l’audace évidente de femmes et de jeunes héroiques, pour enfin atteindre la véritable souveraineté et l’ultime indépendance nationale. Ainsi, tu forceras le destin!

Hasta la Victoria siempre!

Un Citoyen Rebelle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s